A propos
Photo by Frédéric Roullet

A PR  POS

Enfant j'étais très introverti et j'avais parfois du mal à interagir avec mes pairs. J'ai très tôt été contemplatif et j'ai toujours été touché par la beauté de la Nature et en particulier par la sérénité des Arbres. Leur présence majestueuse m'apaise, m'incite à m'enraciner et à rétablir une connection fondamentale avec Mère Nature, bien que j'aie grandi en banlieue parisienne.

Il m'arrive de méditer au pied d'un arbre et de percevoir son énergie créatrice, le pont qu'il érige entre la terre et le ciel. Ressentir que d'un seul tronc s'épanouissent une multitude de branches et de racines qui embrassent le monde dans toutes les directions. J'ai toujours apprécié les balades en Forêt, et déjà tout jeune j'avais l'habitude de ramasser des petites choses sur le sol, comme d'autres collectionnent les coquillages sur la plage, en souvenir d'un moment agréable.

C'est en puisant dans ma précieuse collection que j'ai commencé instinctivement à créer des masques et autres créatures pour rendre hommage à la Nature.


Lors du processus de création d'un masque, généralement je m'assieds au sol et je disperse divers éléments, sans savoir à l'avance l'endroit où chaque pièce trouvera sa place sur le masque. Je laisse libre cours à mon inspiration tout en tentant de faire le vide dans mon esprit comme un exercice de méditation jusqu'à ce que chaque élément trouve sa place.

A la manière d'un shaman, j'invoque l'esprit d'êtres protecteurs et ambassadeurs de la résilience de la Nature.
Je les appelle les Gardiens. 


Les masques me fascinent depuis longtemps par leur universalité ; on les trouve dans presque toutes les cultures humaines offrant ainsi une grande diversité de formes, de matériaux et de fonctions à travers le monde. Utilisés pour dissimuler, pour révéler ou encore pour protéger, ils évoquent des réalités sociales, politiques et même sacrées. Les masques ont le pouvoir de connecter non seulement les hommes entre eux mais aussi aux esprits et à la Nature.
Ainsi, les masques sont un médium intéressant pour porter un message et je suis convaincu que leur donner un visage humanoïde peut aider à les considérer et les respecter en tant qu'êtres vivants indispensables, et non pas comme des matériaux utiles, à l'Homme.


Présents sur Terre depuis des centaines de millions d'années, les Arbres sont les témoins de notre brève histoire. Ils nous ont permis de respirer, de manger, de nous chauffer et de nous protéger. En somme ils nous ont permis de survivre, tout en demeurant muets devant notre folle et illusoire domination de la Nature... Il est grand temps de reconnaître que les Arbres sont essentiels à l'Homme et à l'équilibre de la planète que nous partageons avec le reste du Vivant.


Mes créations invitent à sensibiliser, questionner et réconcilier le lien inhérent entre l'Homme et sa Mère Nature. Longtemps confidentielles et présentées lors de performances scéniques et de collaborations avec différents photographes, mes créations ont été exposées à Compiègne en 2018 et au festival du livre et de la presse d'écologie à Paris en 2019.


N'hésitez pas à me contacter pour toute question ou requête,

je vous répondrai dans les plus brefs délais.